L’outil informatique pour la résilience à l’exploitation

 

Sur la vague de nombreux départs à la retraite, les exploitants ont le défi d’assurer une continuité dans les connaissances acquises de manière corporative. C’est pourquoi les outils numériques sont incontournables au service de la gestion de l’eau. Une conférence au Salon des technologies environnementales du Québec portera sur ce sujet le 13 mars prochain à 16 h.

Un outil permettant de centraliser les données d’opération des usines de traitement et d’en assurer la pérennité sera présenté par Jimmy Rousseau de Hach Canada qui affirme que « 60 % de la main d’œuvre d’opérateurs prendra sa retraite au cours des quatre prochaines années ».

Pour les municipalités qui ont des réseaux d’aqueduc ou d’égouts d’un minimum d’importance, l’outil géomatique consigne dans une base de données les infrastructures et tout ce qui fait partie du domaine public en plus de centraliser les observations terrains, les entretiens requis, etc. Ayant développé une application en lien avec les infrastructures souterraines, Monsieur Benoit Duinat de l’Université Laval viendra présenter une simulation permettant d’afficher un monde virtuel sur l’écran d’une tablette tactile. L’image est géolocalisée et est appariée avec la réalité tout en recréant en trois dimensions les mouvements de l’utilisateur.

Enfin, la qualité des données inscrites dans les outils numériques doit être précise et exacte. Devant des données peu précises au niveau des cours d’eau de son territoire, la Ville de Lévis a revu sa cartographie des cours d’eau. Martin Labrecque viendra expliquer qu’il est important de bien utiliser les outils disponibles pour obtenir un portrait réel de l’hydrographie du territoire et  le reporter dans l’outil géomatique. Le résultat de l’exercice permet, entre autres, d’aider les gestionnaires municipaux dans l’application des règlements, de mieux orienter les propriétaires et d’aider les agriculteurs à maintenir un drainage efficace de leurs terres.

Assistez à la conférence au Salon des technologies environnementales du Québec le 13 mars prochain à 16 h dans la salle Innovations.

En savoir plus

Texte par : Martine Lanoue, ingénieure

Written by Reseau Environnement